It's wonderful Kingdom

Sommaire

Notre avis

65%
Difficulté du jeu
40%
Complexité des règles
75%
Rejouabilité
70%
Concentration
60%
Interactivité

Quelques infos

Vous êtes à la tête d’un duché, celui de Téressie ou Valados, et vous cherchez à prendre la tête du royaume suite à la disparition de l’ancien monarque. Mais bien sûr vous n’êtes pas le seul à rechercher la gloire et le pouvoir !

Vous devrez alors choisir différentes stratégies pour étendre votre domination sur le royaume et réussir à vaincre votre concurrent pour l’accès au trône.

Présentation du jeu It’s a Wonderful Kingdom

It’s a Wonderful Kingdom est un jeu de stratégie, et plus précisément de gestion de ressources, qui prend la forme d’un jeu duel ou solo et qui se joue avec un plateau et des cartes. L’objectif est donc d’affronter l’autre joueur pour réussir à prendre le pouvoir du royaume. Vous aurez alors plusieurs solutions pour gagner le jeu, mais attention tout va très vite, car vous n’avez que quatre tours pour étendre votre domination.

Caractéristiques

Nom originalIt's a Wonderful Kingdom
ÉditeurLa Boîte de Jeu
AuteurFrédéric Guérard
IllustrateurAnthony Wolff

Contenu de la boîte

  • 130 cartes
  • 1 plateau de jeu
  • 3 plateaux Quêtes
  • 90 cubes translucides
  • 46 jetons
  • 1 scoreboard effaçable et son feutre
  • 1 livret de règles

Petit historique

Fortement inspiré par le jeu It’s Wonderful World, It’s Wonderful Kingdom reprend donc la plupart des mécaniques de son aîné mais en rajoutant une dose du bluff, en étant un jeu solo ou duo, ce qui en fait un jeu un peu plus dynamique et avec plus d’interaction. L’auteur Frédéric Guérard a donc réussi à se renouveler et il est toujours aidé de son illustrateur Anthony Wolff.

Il est sorti suite à un Kickstarter réussi qui a rapporté près de 500 000 euros. C’est ensuite la Boîte de Jeu qui édite le jeu.

Mode d'emploi

Le jeu de société It’s a Wonderful Kingdom va se dérouler en plusieurs phases de jeu où chacun, vous et votre adversaire, va faire différentes actions.

Première phase, celle du choix. Chacun son tour, vous allez déposer l’une de vos cartes dans l’une des deux zones et vous le ferez deux fois. Certaines des cartes peuvent être cachées, mais elles sont de base découvertes. Après avoir déposé chacun vos deux cartes, vous allez récupérer l’ensemble des cartes présentes d’une des deux zones. Attention, car si vous sélectionnez des cartes Calamité, elles auront un impact sur votre course à prendre la tête du royaume en vous faisant perdre des points. Cette mécanique de dépose et choix des cartes s’appelle le Split and trap.

La seconde phase est celle de la planification. Elle va consister à utiliser les cartes que vous avez en main et vous aurez pour cela différentes possibilités :

  • Mettre votre carte en production, c’est-à-dire la payer pour pouvoir la mettre dans votre zone de construction. Vous pourrez compléter les ressources manquantes dans les tours qui suivent.
  • Défaussez votre carte, ce qui permet de recevoir une ressource tout de suite.
  • Les cartes Trésor ne peuvent être que défaussées pour obtenir les avantages indiqués.
  • Les cartes Calamités doivent être résolues pour éviter de perdre des points.

La dernière étape du jeu est celle de la production, toutes vos cartes en production vont vous fournir des ressources que vous pourrez garder pour les tours suivants. Point important, lorsque vous êtes celui qui reçoit le plus de ressources, vous obtenez une suprématie, ce qui vous permettra d’avoir un jeton soldat qui sera utile pour lutter contre les calamités.

Pour finir la présentation du jeu, il faut savoir qu’il existe différents modules qui vont changer les règles et le style du jeu. La rejouabilité du jeu va aussi grandement augmenter.

Notre avis sur It’s A Wonderful Kingdom

Les plus

  • Une très belle boîte avec un très beau matériel.
  • Une version du draft original qui se joue très bien à deux.
  • Un bon jeu duel, car dans ce jeu il faudra se battre jusqu’au bout contre votre adversaire.
  • La boîte comprend directement plusieurs modules qui permettent d’avoir une bonne durée de vie et de durée de jeu. 

Les moins

  • Un jeu qui est aujourd’hui peut être trop axé sur le bluff, ce qu’on attend pas vraiment sur un jeu de stratégie.
  • On n’a pas forcément le temps de mettre en place véritablement ses stratégies, le jeu est presque un peu court.

L'avis d'Olivier

Ce beau jeu financé par Kickstarter est un bon jeu duel ou solo avec des stratégies très intéressantes. Mais pour moi le côté bluff est un peu trop important, ce qui casse un peu toute la dynamique d’un jeu de stratégie. On ne retrouve pas le draft que l’on a normalement dans It’s Wonderful World, mais c’est logique vu qu’on ni joue qu’à un ou deux.

Conseils et astuces pour gagner à It’s Wonderful Kingdom

Ce jeu propose plusieurs mécaniques de jeu, simples dans l’ensemble. Il y a pourtant plusieurs conseils pour favoriser ses chances de victoire :

  • La première phase de split and trap est capitale et elle se mélange souvent avec la notion de bluff. En effet, il faudra réussir à donner sa carte calamité à son adversaire sans récupérer la sienne. Alors variez vos coups et ne mettez pas votre carte calamité cachée, ou alors seulement de temps en temps !
  • Réfléchissez bien aux cartes que vous allez mettre en production, pour qu’elles s’associent bien à vos autres cartes. Car il faut avoir bien les bonnes ressources pour pouvoir la construire.
  • N’hésitez pas à défausser les cartes inutiles pour vous aider à produire d’autres cartes.
  • Maximisez votre suprématie sur les ressources pour avoir des soldats qui vous seront souvent bien utiles.

D'autres jeux de stratégie

  • It’s Wonderful World
  • 7 Wonders Duel