Retour sur l’impressionnante success-story du jeu Blanc-Manger Coco

Carte du jeu Blanc Manger Coco

Créé en 2014, le jeu Blanc-Manger Coco a fait un long chemin depuis. Avec de nombreuses extensions qui lui ont permis de rester au fil du temps dans la tendance, il est devenu le jeu de société le plus vendu en France sur les 3 dernières années. La success-story de ce jeu inventé par Louis Roudaut de Bénodet et Thibault Lorcy ne s’arrête pas là. En 2021, il sera entièrement Made in France.

5 millions d’euros de chiffre d’affaires pour Hiboutatillus en 2019

Hiboutatillus (anagramme de Thibault et Louis) est la PME à l’origine de Blanc-Manger Coco, ce jeu d’apéro dont vous avez certainement déjà entendu parler. Il s’agit en effet du jeu le plus vendu en France sur ces trois dernières années. Le succès repose sur le concept même du jeu, mais également sur les différentes extensions qui sortent régulièrement pour le mettre à jour. Aux trois éditions de base s’est ajoutée une dizaine d’extensions portant sur divers thèmes :

  • Le foot
  • La parentalité
  • Le monde du travail
  • La culture générale
  • Le monde des geeks
  • L’homosexualité
  • La sexualité
  • Etc.

Dernièrement, alors que les jeux de société ont fait un véritable carton cette année, avec le confinement, une nouvelle extension appelée Galette complète a vu le jour.

Bref, le succès de ce jeu est incontestable et les créateurs ont pu le faire éditer auprès de Cartamundi, le leader des éditions de jeu de cartes. Laurent Monmarte, responsable auprès de l’éditeur a déclaré qu’en trois ans de collaboration, « Blanc-Manger Coco a édité et fabriqué 1,5 million de jeux ». C’est un chiffre colossal dans ce secteur.

Vers du 100% Made in France

L’immense succès du jeu Blanc-Manger Coco est évidemment à l’origine de nombreux changements. Louis Roudaut, l’un des créateurs du jeu, a notamment abordé la question de la croissance de l’entreprise depuis son lancement. Cette croissance s’explique en premier lieu par le succès du jeu historique, c’est-à-dire des éditions de base, mais également par l’engouement des consommateurs pour les extensions.

En tout cas, il est prévu de fabriquer les jeux entièrement en France. Ainsi, d’ici 2021, l’entreprise prévoit de pouvoir enfin marquer « Made in France » sur l’emballage. En effet, la totalité des pièces du jeu devra sortir de l’usine d’Hiboutatillus.

En attendant, les deux acolytes travaillent sur la suite du jeu dont l’arrêt de la croissance n’est pas prévu pour le moment. De nouveaux projets sont déjà en cours, toujours selon Louis Roudaut, mais ils sont pour le moment top secret. 

Rappel des règles du jeu pour ceux qui ne le connaissent pas encore

Vous n’avez pas encore joué à Blanc-Manger Coco ? Il est largement temps d’y remédier. Commencez par en connaître les règles pour enfin y jouer en famille ou entre amis. Ambiance de folie garantie !

Le principe est très simple, ce qui explique d’ailleurs son succès. Un Question Master (le maître du jeu) est choisi parmi les joueurs. Ensuite, les autres joueurs reçoivent chacun 11 cartes blanches. Le maître du jeu pioche alors une carte bleue qui comporte un texte à trou. Chaque joueur propose une « réponse » pour compléter le trou et la pose face cachée sur la table. Cette pile de réponses est mélangée et le maître du jeu les lit pour choisir la meilleure selon ses propres critères. Le joueur ayant proposé la réponse gagnante devient alors le maître du jeu pour le tour suivant.

À chaque carte blanche gagnante, le joueur conserve la carte bleue correspondante et, à la fin du jeu, celui qui a le plus de cartes bleues remporte la partie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here