Zombicide

Les zombies attaquent, unissez-vous pour les combattre ! Dans Zombicide, vous incarnez des survivants qui tentent de résister face aux morts-vivants et de les battre, jusqu’au dernier.

Présentation du jeu

Zombicide est un jeu de plateau de coopération dans lequel vous et les autres joueurs contrôlez des survivants qui tentent de résister à l’apocalypse zombie grâce à la violence et des compétences spécifiques qui permettent des actions spectaculaires. Mais rappelez-vous : plus vous montez de niveau, et plus les zombies sont nombreux, et prêts à tout pour dévorer chacun d’entre vous !

Caractéristiques

Nom originalZombicide
ÉditeurGuillotine Games
AuteurRaphaël Guiton
Jean-Baptiste Lullien
Nicolas Raoult
IllustrateurMathieu Harlaut
Eric Nouhaut
Edouard Guiton
Nicolas Fructus
Miguel Coimbra
Dimension de la boîte (Lxlxh)30,8 cm x 10,5 cm x 30,8 cm

Contenu de la boîte

  • 9 tuiles de jeu
  • 71 miniatures (6 survivants, 40 walkers, 8 fatties, 16 runners, 1 abomination)
  • 6 dés à 6 faces
  • 4 tuiles de voiture
  • 6 jetons d’apparition de zombies
  • Un jeton de point de sortie
  • 110 cartes (42 cartes d’apparition de zombie, 62 cartes d’équipement, 6 cartes de blessure)
  • 10 jetons d’objectifs
  • 18 jetons de bruit
  • 12 jetons de porte
  • 1 jeton de premier joueur
  • 6 cartes d’identité de survivant
  • 24 compteurs de compétences
  • 6 traqueurs d’expériences

Petit historique

Le Zombicide est un jeu de plateau coopératif dont la 1re édition est sortie en 2013. Il a été créé par Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien et Nicolas Raoult, et a été édité par Guillotine Games. Il a été illustré par Mathieu Harlaut, Eric Nouhaut, Edouard Guiton, Nicolas Fructus et Miguel Coimbra.

Il a connu depuis 2013 de nombreuses rééditions et extensions, sous le format de nouvelles saisons et d’extensions de saisons. Des survivants promotionnels ont aussi été distribués au public lors d’évènements, et chaque saison a été financée le fruit d’un financement participatif sur Kickstarter. Les survivants du jeu de base ont même été recréés pour s’adapter aux nouvelles règles mises en place dans les saisons suivantes.

En rétrospective, le jeu Zombicide a changé de nom pour devenir « Zombicide : saison 1 ».

Règles du jeu de Zombicide

Zombicide est un jeu coopératif où il vous faudra lutter contre des zombies. Les règles de ce jeu sont assez simples malgré la mise en place longue et la quantité du matériel !

Préparation et mise en place

Le jeu du Zombicide commence par le choix d’un scénario, et la mise en place du plateau adapté. À chaque scénario correspondent des objectifs différents et une disposition des rues et des bâtiments différents. Une fois le plateau mis en place, vous pouvez commencer.

Après l’installation du plateau et la séparation des tas de cartes, commencez chacun par choisir un personnage parmi les six proposés. Ceux-ci diffèrent par leurs compétences, qui leur donnent des actions spéciales à effectuer ou de l’équipement bonus dès le début de la mission. Le nombre de survivants dépend du nombre de joueurs : à un joueur, jouez 4 survivants, à deux joueurs, jouez trois survivants chacun, à trois joueurs, jouez deux survivants chacun, et de 4 à 6 joueurs, jouez un survivant chacun. Répartissez l’équipement de départ (une hache d’incendie, un pied-de-biche, un pistolet, et des poêles à frire pour les joueurs restants), sélectionnez un premier joueur : vous pouvez commencer.

Déroulement de la partie

  • Le jeu du Zombicide se déroule en deux parties : la phase des joueurs, et la phase des zombies. Durant la phase des joueurs, chaque joueur dans le sens horaire en commençant par le possesseur du jeton Premier joueur va activer son ou ses survivants les uns après les autres.
  • Lorsqu’un survivant est activé, cela signifie qu’il a 3 actions à dépenser avant de finir son tour. Les actions lui permettent de se déplacer, d’ouvrir les portes des bâtiments et de les fouiller à la recherche d’équipements, et, bien sûr, d’attaquer au corps-à-corps ou à distance les zombies qui vous menacent. 
  • Une fois que tous les survivants ont agi, c’est au tour des zombies d’agir. Ceux-ci vont se déplacer en empruntant le chemin le plus court vers le survivant en vue le plus proche, ou vers la plus importante source de bruit si aucun survivant n’est en ligne de vue. Les survivants font du bruit en détruisant des portes, en tirant avec des armes à feu ou encore en dépensant une action afin de faire volontairement du bruit. Les zombies qui commencent leur tour dans la même zone qu’un survivant font une attaque : ils blessent automatiquement l’un des survivants dans la zone. Chaque blessure fait perdre une carte d’équipement, et empêche le survivant de porter autant d’équipement qu’avant. À la troisième blessure, c’est la mort.
  • Certains zombies ont des capacités spéciales, tels que le Runner qui a deux actions, et peut donc attaquer deux fois ou se déplacer et attaquer dans le même tour. Le Fatty a besoin de prendre deux points de dégâts en une seule attaque pour mourir, et l’Abomination dispose de 3 points de vie, le rendant très difficile à tuer.
  • Lors de la phase des zombies, ceux-ci continuent d’arriver sur le plateau par leurs points d’accès, de plus en plus nombreux au fur et à mesure que les survivants montent de niveau et gagnent des compétences supplémentaires.

Fin de la partie

La partie se finit soit lorsque le dernier survivant debout subit sa troisième blessure, soit lorsqu’au moins un survivant parvient à remplir le dernier objectif de la liste. Certains scénarios mettent des conditions de défaites supplémentaires.

Conseils et techniques pour gagner à Zombicide

  • Zombicide est un jeu coopératif dans lequel il n’y a que très peu de place pour les loups solitaires. Les zombies peuvent devenir très nombreux sur certains scénarios, et un survivant isolé finira invariablement dévoré. Entendez-vous sur une stratégie et suivez-la en coopérant.
  • Ne laissez pas le dernier survivant ouvrir des portes de bâtiments vierges et donc révéler les zombies à l’intérieur : l’apparition de runners peut s’avérer désastreuse pour la santé de votre équipe.
  • Assurez-vous que tout le monde est équipé selon ses compétences, et ne laissez pas un survivant prendre trop d’avance dans l’expérience : la fréquence d’apparition des zombies dépend du niveau d’expérience du joueur le plus haut, passez donc tous niveau 2 avant que l’un de vous ne passe niveau 3, et ainsi de suite dans l’idéal.
  • Enfin, les règles régissant le mouvement des zombies ne sont pas très compliquées, et il est possible par conséquent de créer des situations dans lesquelles leur mouvement est manipulable en faisant du bruit d’un côté, puis de l’autre. Contrôlez leur nombre tout de même afin d’éviter les ruptures de stock de figurines, parce que devoir faire apparaître des zombies d’un type dont vous n’avez plus de figurine à disposition signifie donner à ce type de zombie une activation supplémentaire durant leur tour. Et vous ne voulez pas donner une activation supplémentaire aux zombies si le plateau est déjà rempli.

Les différentes extensions de Zombicide

Il y a eu plusieurs extensions à Zombicide, en s’adaptant aux progrès faits entre les différentes saisons.

Prison Outbreak

La saison 2 de Zombicide se dote de décors particuliers, centrés sur l’univers carcéral, ainsi que de nouvelles règles.

Toxic City Mall

Il s’agit d’une extension de saison, sortie pour compléter les 2 premières saisons du jeu. Les joueurs sont dans un centre commercial gigantesque, peuplé de zombies et d’horreurs viscérales.

Rue Morgue

La saison 3 de Zombicide s’intitule Rue Morgue, et s’intéresse de plus près à l’univers hospitalier.

Angry Neighbors

Cette extension suivra la sortie de Rue Morgue, et à la manière de Toxic City Mall pour les deux premières saisons, se placera comme une extension de saison pour la saison 3.

Les différentes versions de Zombicide

En plus du jeu de base, situé dans un contexte moderne, Zombicide a été décliné en deux versions supplémentaires.

Zombicide Black Plague

Après avoir fait parler les armes à feu, place à la magie ! Incarnez un magicien, un nain ou un elfe, servez-vous de dagues, d’épées, d’arcs et d’enchantements, et venez à bout de zombies sortis de terre par de puissants nécromanciens. Black Plague a lui aussi connu des extensions, au nombre de trois (Wulfsburg, No Rest for the Wicked, et Friends and Foes), et une deuxième saison, intitulée Green Horde, qui rajoute des orcs zombies au gameplay.

Zombicide Invaders

Finie la magie, place aux fusils lasers et aux vaisseaux spatiaux ! En référence directe à l’univers de Warhammer 40.000, cette version de Zombicide vous place dans la peau de personnages en armure lourde qui résistent à l’invasion de zombies extraterrestres. Comme Black Plague, Invaders a droit à ses propres extensions, au nombre de deux aujourd’hui : Black Ops, une extension de saison pour Invaders, et Dark Side, la saison 2 de la gamme futuriste.

Notre avis sur Zombicide

Les plus

  • Coopération
  • Massacrer des zombies à la pelle entre amis
  • Un jeu en campagne
  • Rejouabilité exemplaire

Les moins

  • Les scénarios finissent par se ressembler.
  • Attention aux joueurs qui veulent jouer pour les autres

L'avis de Thibault

Zombicide est le jeu coopératif parfait pour une transition depuis le monde des jeux vidéo jusqu’à celui du jeu de plateau. Avec son système de choix de personnage, de montée de niveau, d’armes et de gestion des zombies, il est facile de s’y amuser pour une partie seule ou en suivant les scénarios les uns après les autres, à la manière d’une campagne.

Attention cependant au dirigisme : il est facile pour un joueur plus expérimenté de vouloir diriger ceux qui n’ont pas son expérience, ce qui réduit beaucoup l’intérêt du jeu. Discutez d’une stratégie, de ce qu’il ne faut surtout pas faire (ouvrir la porte d’un bâtiment plein de zombies juste avant leur activation, et risquer le déferlement par exemple), et laissez chacun libre de ses mouvements. Donnez des conseils, discutez stratégie, mais laissez ultimement chaque personne jouer son personnage.

Zombicide est un jeu au-dessus de la moyenne. Quelques petits problèmes de manipulation de l’IA peuvent venir faciliter le jeu, et la ressemblance des scénarios l’empêche de monter d’un point. Néanmoins, vous êtes sûrs de passer un bon moment si vous y jouez avec des amis.

Il sera ensuite facile de se laisser aller à la collectionnite des différents scénarios bonus, personnages à acheter afin d’améliorer vos chances de survie, mais aussi de nouveaux zombies pour complexifier les parties.

Et pour les peintres amateurs ou expérimentés, une boite de Zombicide signifie toujours entre 50 et 100 miniatures à peindre afin de personnaliser son jeu ! Ressortez vos peintures Warhammer, vous avez du pain sur la planche !

Sommaire

Notre avis

Quelques infos

D'autres jeux coopératif